Les bases de l’interface de Scrivener – partie 1

Lorsque vous ouvrez un projet Scrivener, par défaut le logiciel présente en 2 zones principales: le classeur et l’éditeur.

L'éditeur et le classeur de Scrivener

Le classeur

Sur la gauche, vous voyez une liste de fichiers: le classeur. Le classeur contient par défaut 3 dossiers: Ébauche, Recherche et Corbeille. Vous pouvez renommer ces dossiers comme bon vous semble en double cliquant dessus.

Le classeur est l’endroit ou vous organisez votre projet en créant sa structure par de simples glisser/déposer.

Le contenu du dossier ébauche représente les morceaux de textes qui seront assemblés en un seul long document lorsque vous utiliserez la fonction de compilation de Scrivener.

Scrivener est donc assez différent dans son fonctionnement d’un traitement de texte, puisqu’au lieu de travailler sur un seul gros document, on travaille sur des petits morceaux que le logiciel assemble pour nous une fois terminé.

Le dossier ébauche ne peut contenir que des fichiers de texte. Le dossier recherche, par contre, peut quant à lui contenir à peu près tout type de fichier: des images, du texte, des vidéos, des fichiers PDF, etc. C’est donc dans ce dossier que vous placerez vos fichiers multimédias.

Vous n’êtes pas obligés de mettre tous ces fichiers dans le dossier recherche, vous pouvez créer vos propres dossiers comme vous voulez.

Le dossier corbeille quant à lui est l’endroit dans lequel vont les documents que vous supprimez du projet. La corbeille contient tous ces documents supprimés, et n’est vidée que lorsque vous choisissez la commande projet -> vider la corbeille, et il n’y a donc pas de risque de perdre accidentellement un fichier

L’éditeur

Sur la partie droit de l’écran vous trouvez la partie principale, qui est l’éditeur. L’éditeur affiche le document en cours. Il y a différentes façon pour afficher un document dans l’éditeur, mais la plupart du temps vous cliquerez simplement sur un fichier dans le classeur.

Scrivener vous permet de créer et importer un nombre illimité de documents texte. Comme on l’a dit, vous pouvez aussi importer des images, des pages web, des vidés et des documents PDF.

Pour importer un document, vous pouvez soit aller dans fichier>importer>fichiers, or simplement faire un glisser/déposer des fichiers des fichiers dans le classeur.

Vous pouvez donc changer le document actuellement affiché dans l’éditeur en cliquant sur un autre document dans le classeur, par exemple un autre fichier texte ou une image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *